Archives pour la catégorie Monde physique

La Société des plantes : semer la joie

C’est dans les terres fertiles du Bas-Saint-Laurent, là où les méandres de la rivière Kamouraska caressent les courbes du rang de l’Embarras, que Patrice Fortier et sa Société des plantes ont pris racine il y a une quinzaine d’années. C’est ici qu’il produit et vend ses semences de fruits et légumes, la plupart du temps des variétés rares ou anciennes. Au cœur du doux pays, il nous entraîne dans un terroir de saveurs oubliées. Lire la suite

À quelle heure la prochaine marée ?

Les forces qui créent les mouvements de flux et de reflux de marée ne sont pas uniques au Bas-Saint-Laurent ; elles sont les mêmes partout sur la planète. Ce phénomène a beau être universel, il reste malgré tout un peu mystérieux. Même si chacun connaît le rôle de la lune dans le mouvement des eaux, plusieurs interrogations subsistent. Nous avons tenté de répondre aux deux questions les plus courantes sur la marée. Une façon de regarder d’un œil plus attentif le quotidien qui nous entoure. Lire la suite

Quel bon vent vous amène ?

Si la région du Kamouraska est dans le vent, ce n’est pas seulement parce qu’elle est à la mode, mais aussi parce que la brise y est omniprésente. Bien sûr, le vent fait partie du quotidien de presque tous les secteurs côtiers. Toutefois, comme pour tout ce qui touche au temps qu’il fait, la banalité du sujet ne nous empêche pas d’en parler sans retenue. Nous avons analysé des milliers d’enregistrements de la station météo de La Pocatière… et nous y avons trouvé de quoi alimenter cette éternelle conversation ! Lire la suite

Les cabourons : les îles qui ont quitté le fleuve

Au Bas-Saint-Laurent, on peut voir un chapelet de petites montagnes essaimées tout le long du fleuve. À leur pied, on trouve aujourd’hui des villages, des fermes et des forêts. Mais, il y a quelques milliers d’années, c’étaient plutôt des poissons et des fonds marins qui entouraient ces collines. Car, autrefois, ces dernières étaient des îles. Lire la suite

Où est passé le fleuve ?

Plusieurs visiteurs de Kamouraska se sont déjà posé cette question : où est donc passé le fleuve ? On leur avait vanté la beauté du Saint-Laurent dans la région, et là… surprise, il n’y a plus d’eau ! Au large, même les îles sont à sec. Nos visiteurs pensaient admirer les bélugas, mais il ne reste plus que les goélands qui picorent dans la vase. Quelle déception ! Lire la suite

Les glaces : une espèce en voie de disparition

Novembre 1740, le voilier L’Imprévu s’échoue sur les glaces en face de Kamouraska. Son équipage est contraint de rester sur le navire gelé durant plus de six mois. Une telle épreuve serait-elle possible aujourd’hui, alors que la banquise s’installe de plus en plus tardivement sur le fleuve ? Lire la suite

Des mots venus du froid

On dit souvent que les Inuits ont des dizaines de mots pour désigner la neige. Les navigateurs et les pilotes du Saint-Laurent, qui affrontent les glaces chaque hiver, possèdent eux aussi un vocabulaire riche et évocateur pour nommer les différentes formes que peut prendre l’eau gelée. Découvrons ensemble quelques-uns de ces mots qui nous permettent de mieux décrire notre environnement hivernal. Lire la suite